Des scientifiques suédois ont découvert, par hasard, que le lait maternel contient une substance capable de tuer les cellules cancéreuses

- Advertisement -

La surprise devait être de taille quand ils les ont vus disparaître : « En regardant les cellules cancéreuses mourir dans le microscope, on était vraiment excité, surtout quand en répétant l’expérience, nous avions le même résultat » rapporte-elle au Telegraph.

D’anciens essais sur des patients avaient donné des résultats positifs : atteints d’un cancer de la vessie, ils avaient excrété des cellules mortes dans leur urine après avoir reçu cette substance ! Elle aidera également à lutter contre le cancer de l’intestin et du col de l’utérus. Encourageant pour l’avenir !

- Advertisement -
- Advertisement -