Des scientifiques suédois ont découvert, par hasard, que le lait maternel contient une substance capable de tuer les cellules cancéreuses

- Advertisement -

Fait à noter, la substance peut rentrer dans les mauvaises cellules sans pour autant tuer les cellules saines. « Nous avons utilisé des cellules non cancéreuses à de nombreuses reprises et elles ne sont pas mortes » raconte-elle. De sorte que Hamlet ne provoque pas les effets secondaires dus à la chimiothérapie !

C’est par un travail de longue haleine, qu’ils ont réussi à convaincre leurs pairs de leurs recherches. Ils ne leur restent maintenant plus qu’à faire entendre raison aux industries pharmaceutiques de développer Hamlet. L’équipe de recherche a exprimé le souhait de réinvestir dans la société tout profit réalisé avec la protéine ! En voilà une belle action.

Source : The Telegraph

- Advertisement -
- Advertisement -